Rechercher
  • Bapt

Premiers pas à Arequipa !

Mis à jour : mai 2

Début Mars 2018, je m'envolais direction l'Amérique du Sud et le Pérou pour effectuer un semestre de mobilité académique internationale. En compagnie de deux autres amis de l'école où j'étudiais (ESTIA-Bidart), nous allions suivre pendant environ 4 mois des cours à l'Université Catholique San Pablo (UCSP). Après une bonne vingtaine d'heures de vol, une longue escale à Madrid puis à Lima, nous voilà arrivés dans la belle ville d'Arequipa, au Sud du Pérou.

Plaza de Armas, Arequipa, Peru

Arequipa est située à environ 2300m d'altitude, au pied des volcans Chachani (6097m) et Misti (5822m). En Quechua, Arequipa signifie "vous pouvez rester". Elle est aussi connue sous le nome de Cité Blanche en lien avec son centre historique, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO et construit essentiellement avec de la roche volcanique blanche (Sillar). La ville s'étend sur environ 3000 kilomètres carrés et regroupe un peu plus d'un million d'habitants ce qui en fait une des plus grande villes du Pérou.



Hostal Solar, Arequipa (IG : Goprobaptiste)

L'aéroport Alfredo Rodriguez Ballon, du nom d'un célèbre aviateur Péruvien, est situé à une vingtaine de minutes de route du centre ville. Nous prenons un taxi pour rejoindre l'hôtel Solar, au centre ville. C'est à la sortie de l'aéroport que l'on se rend vraiment compte que l'on est arrivés dans pays totalement différent. On se retrouve en quelque sorte dépassé par le rythme de la vie. Le trafic routier y est très dense, la conduite de certains un peu aléatoire et on se demande bien comment certains véhicules font pour être encore sur la route ... De nombreux minibus font la course au nombre de passagers, changeant de direction ou s'arrêtant brusquement pour faire monter une personne. Pour nous qui venons de petites villes en France, le dépaysement est total et on se demande même comment on va réussir à s'adapter ! On se sent un peu débordé durant ces premiers instants et notre sens de l'observation est mis à rude épreuve tant il y a de choses à admirer, remarquer et découvrir. Paradoxalement, tout semble être bien organisé, chaque usager parait savoir comment gérer la situation et cela nous rend très admiratifs. Découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture, une nouvelle manière de vivre c'est exactement ce que l'on recherchait en choisissant cette destination. Après une petite pause à l'hôtel, on décide d'aller découvrir le centre historique situé à quelques centaines de mètres.


Lorsque l'on se dirige plus au centre de la ville, l’atmosphère y est moins étouffante. De nombreuses rues et ruelles sont piétonnes, il y a des petites places, comme la Plaza de San Francisco, très agréables. On trouve de nombreux restaurants avec de petites terrasses, des épiceries, des vendeurs de fruits et légumes frais, des artisans ... Le centre de la ville est vraiment très agréable et on en oublierai presque que le soleil tape très fort à cette altitude.


PLAZA DES ARMAS ET CATHÉDRALE NOTRE DAME D'AREQUIPA


Un des premiers lieux que nous découvrons est la Plaza des Armas, au centre du quartier historique de la ville. C'est ici que prône fièrement la Cathédrale Notre Dame d'Arequipa. Cette Cathédrale est plutôt atypique car c'est la seule Cathédrale au monde à prendre toute la largeur d'une place (environ 108m ! ). Aussi, même si une grande entrée est présente sur le flanc donnant sur la place, l'entrée principale se situe dans une rue adjacente. Il s'agit aussi d'une des seules cathédrale au monde à pouvoir arborer le drapeau du Vatican. Derrière ce monument se trouve une petite rue piétonne avec quelques cafés restaurants et magasins d'artisans ou règne une tranquillité incroyable. Les terrasses ombragées de certains cafés sont situés sur les toits et permettent d'avoir une jolie vue sur les alentours.


La place est principalement piétonne, ce qui en fait un lieu très animé. De nombreuses personnes s'y arrêtent chaque jour afin de profiter de l'ombre des palmiers, retrouver des amis, au plus grand bonheur des enfants qui peuvent jouer en sécurité loin des véhicules. On y retrouve quelques vendeurs de souvenirs et musiciens ambulants. On remarque aussi de nombreux petits restaurants situés tout autour de la place car des serveurs viennent proposer leur carte sur la place même. Tout cela fait de cette place un endroit très vivant. En fin de journée, il suffit de grimper quelques étages afin de prendre un peu de hauteur et découvrir un panorama sublime. impossible de ne pas tomber sous le charme !


Fin de journée à Arequipa

Nous continuons notre petit tour dans le centre historique et passons notamment devant le Monasterio de Santa Catalina, un couvent dominicain chargé d'histoire (l'article sur le monastère sera prochainement disponible ici). On s'éloigne un peu des ruelles du centre historique pour monter en direction des quartiers de Yanahuara et Cayma.


MIRADOR DE YANAHUARA ET QUARTIER DE CAYMA


Vue depuis le Mirador de Yanahuara

Les deux volcans les plus proches de la ville sont le Chachani et le Misti. La forme conique du Misti et son sommet enneigé rappelle un autre volcan très connu : Le Mont Fuji. Un peu plus au Sud-Est, on aperçoit la chaine du Pichu Pichu. Ces montagnes imposantes donnent vraiment envie de les gravir. La ville offre de nombreux parcs et points de vue sur ces colosses volcaniques, c'est par exemple le cas du mirador de Yanahuara. Ce point de vue est l'un des plus beau de la ville, très coloré avec une vue imprenable sur le Misti. Loin des artère bruyantes de la ville, le mirador est très prisé pour la perspective visuelle qu'il offre sur le Misti au travers de ses arches. La Plaza de Yanahuara est à l'image de la Plaza San Francisco, très paisible et ombragée.

Yanahuara

Nous reprenons ensuite notre chemin afin de monter en direction du quartier de Cayma. C'est dans ce quartier que nous allons résider pour les quatre prochains mois. On en profite pour passer par de toutes petites ruelles ce qui met notre sens de l'orientation à l'épreuve, même avec le plan du quartier ! Les rues constituent une sorte de damier urbain assez régulier. De nombreuses ruelles comme celle-ci à gauche composent les quartiers, à chaque visiteur de les découvrir ! Jusque là, on avait pas trop été gêné par l'altitude, mais les petites montées successives pour atteindre le mirador puis le quartier de Cayma nous ont rappelé que l'on était à plus de 2000 mètres d'altitude.



Le quartier de Cayma est très calme malgré une certaine proximité avec une des avenues les plus fréquentées de la ville, l'avenue Ejercito. C'est un des quartiers les plus aisés de la ville et la majorité des immeubles et autres maison sont gardées et protégées par différents systèmes de sécurité. À l'intersection des avenues Cayma et Ejercito on retrouve deux énormes centres commerciaux. Ces immenses bâtiments de plusieurs étages regroupent des restaurants, des salles d'arcade, des magasins de tout type, des cinémas et même une boite de nuit dans l'un d'eux. On se rend vite compte que le quartier de Cayma propose certains avantages. Il est proche du centre mais suffisamment éloigné pour être calme. Il est aussi desservi par plusieurs lignes de transport en communs et de nombreux taxi le fréquentent. Enfin, il est tout proche de ces grands centres commerciaux.


Après quelques jours à l'hôtel, on s'installe dans notre appartement à Cayma. Notre premier réflexe est de monter sur le toit de l'immeuble pour y admirer la vue. On découvre autre point de vue somptueux sur le Chachani et le Misti. Au Pérou, de nombreux bâtiments sont construits avec un toit accessible. Ce toit sert le plus souvent de terrasse commune, permettant aux habitant d'étendre le linge et faire leur lessive. De nombreux chauffe eau solaires avec de grands réservoirs d'eau sont aussi disposés sur les toitures. Le haut de l'immeuble nous offrait chaque soir une vue panoramique sur toute la ville, les montagnes alentours et des couleurs magnifiques.



Arequipa nous aura totalement dépaysé durant ces premiers jours. L'altitude ne nous a pas particulièrement affecté et nous nous sommes très vite acclimatés. Un seul article ne suffirait pas à dépeindre cette ville et la multitude de curiosités à découvrir. D'autres articles suivront !


N'hésitez pas à aller suivre le compte @igersarequipa sur Instagram pour plus de photos de la ville !

--> Des images inédites de la ville sont disponible ici dans la vidéo de Charly <--

99 vues
  • LinkedIn

©2020 par Baptiste Achard.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now